Aujourd’hui, j’ai pas piscine, mais Prix Nobel

Sur ce blog, j’ai écrit beaucoup de billets à propos du Nobel de littérature. Une obsession comme une autre. Le Nobel vaut bien un pari, une fête. Qui sera primé cette année ? Quand on parle de littérature dans les médias, ce n’est jamais du temps perdu.

Lire la suite « Aujourd’hui, j’ai pas piscine, mais Prix Nobel »

Plagiat de dictionnaire de plagiats ?

Canular, Fake, Falsification, Plagiat, Supercherie, Imposture,…Les noms sont nombreux pour désigner ces livres, ces textes qui piègent les lecteurs, les entourloupent. Avec internet le copier-coller est devenu un jeu d’enfant, de petits malins.

Ça arrive à tous. Un dictionnaire du plagiat peut finir épuisé, introuvable. Les copies d’un dictionnaire du plagiat en vente, en circulation peuvent s’être réduites à peau de chagrin. Sans parler de celles qui ont fini au pilon. The Plague, l’épidémie qui touche les invendus, les livres intouchables.

Lire la suite « Plagiat de dictionnaire de plagiats ? »

En hommage posthume, s’ouvrir les Veyne

Ce spécialiste du stoïcisme et du philosophe Sénèque aurait peut-être souri qu’à sa mort je m’ouvre des Veyne (Sous Néron, le philosophe romain reçut l’ordre de se suicider et s’ouvrit les veines ; Paul Veyne écrivit un essai sur cet auteur qui servit de préface à une édition des Lettres à Lucilius, ed. Bouquins).

Lire la suite « En hommage posthume, s’ouvrir les Veyne »

Okie, boomer ? No. Play it again, J.J. Cale !

J.J Cale (1938-2013), on le connaît pour des titres phares tels que « Cocaïne » et « After Midnight ». Chansons qu’il a écrites et que l’on attribue pourtant souvent à Eric Clapton.
Pas de rivalité entre les deux. Amitié et admiration unirent les deux hommes. C’est un fait que ce sont les reprises de Clapton qui popularisèrent Cale.

Lire la suite « Okie, boomer ? No. Play it again, J.J. Cale ! »