EP 01. Le pouvoir du chien, 1 roman. 2 traductions

51JV-VnsOPL._SX301_BO1,204,203,200_index

Un roman, deux traductions : Le pouvoir du chien de Thomas Savage publié en 1967.

Quand lire, c’est lire deux fois.

Traduit en 2002 par Pierre Furlan (éd. Belfond et 10/18)

Traduit en 2019 par Laura Derajinski (éd. Gallmeister)

Episode 1, lecture et relecture du chapitre 1

De la subjectivité de l’onomatopée

Relevé subjectif des variantes. Un ‘ * ‘ marque une petite préférence.

Incipit à dimension variable

2002 – Incipit d’une ligne.
2019 – Incipit de cinq lignes.

Jeux sur des noms de catalogues de vente par correspondance

2002 – Sears, Rebeurk et Montconnerie *
2019 – Sears, Sawbuck, Monkey Ward

Périphrase désignant ces catalogues de vente

2002 – Livre magique
2019 – Livre des souhaits

Onomatopées lorsque le coiffeur coupe des cheveux

2002 – Clac-clac-clac
2019 – Tchic-tchic-tchic

La tête. Ou l’esprit, ailleurs.

2002 – Ta tête vagabonde ?
2019 – Ton esprit se balade ? *

L’un et l’autre ou l’autre et l’un ?

2002 – à l’herminette et au rabot
2019 – à l’aide d’un rabot et d’une herminette

Une phrase qui sonne en -x

2002 – il avait empaillé un lynx avec une dextérité qui aurait stupéfié un taxidermiste *
2019 – il avait empaillé un lynx avec un tel talent qu’il en aurait déconcerté un taxidermiste

à propos d’un personnage aux multiples talents qui s’est contenté de travailler dans un ranch.

2002 – Quel dommage !
2019 – Quel gâchis ! *

Onomatopées pour une bûche qui bouge dans le poêle

2002 – Crac ! d’une bûche
2019 – Clonk ! d’une bûche

3 mots valent mieux qu’un

2002 – gus
2019 – vieux gars solitaire *

Le pas du bétail

2002 – toc-toc-toc
2019 – tap-tap-tap

Soyons précis

2002 – année mille neuf cent : un chiffre rond et beau
2019 – l’an 1900, tout rond, un, neuf, zéro, zéro

Grammaire, vous avez dit grammaire ?

2002 – « S’pas », « tournure peu grammaticale »
2019 – « c’est comme qui dirait » « faute de grammaire » *

Une question de règles

2002 – « Elle a ses ours »
2019 – « Elle a ses fleurs rouges habituelles »

En anglais dans le texte

2002 – L’hôtel L’Auberge
2019 – L’hôtel The Inn *

Publicités

4 commentaires sur “EP 01. Le pouvoir du chien, 1 roman. 2 traductions

  1. Perso j’aime bien quand les noms propres sont traduits et quand la traduction apporte quelque chose.
    Ici je préfère la version de 2002 :
    2002 – Sears, Rebeurk et Montconnerie *
    2019 – Sears, Sawbuck, Monkey Ward

    Mais Monkey ward c’est « salle des singes » même si montconnerie c’est plus proche phonétiquement …
    Bref pas facile la traduction…

    Aimé par 1 personne

  2. Pour les amateurs de cinéma, , Jane Campion, dirigera Elisabeth Moss et Benedict Cumberbatch, et signera l’adaptation du roman de Thomas Savage, ‘The power of the dog’ (1967). Ce sera son huitième long métrage, et son premier film, après ‘Bright Star’, en 2009, et deux saisons de la minisérie « Top of the lake ».

    La pré-production est annoncée pour la fin de cette année, pour une sortie officielle en 2021.

    Source : https://thefilmstage.com/news/jane-campion-sets-feature-filmmaking-return-with-the-power-of-the-dog-starring-elisabeth-moss-benedict-cumberbatch/

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s