A lire un 14 juillet

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

ob_549057_14-juillet« Mais le 14 juillet, la Bastille n’est pas assiégée par le duc de Guise et quelques marauds, elle n’est pas tourmentée par les armées du roi de France, ni par celles du prince de Condé. Non. La situation est tout à fait nouvelle, sans exemple dans les annales. Le 14 juillet 1789, la Bastille est assiégée par Paris. »

 

Publicités

Déjà un an.

Un an

Pas un jour sans une ligne.

Lignes à écrire. Lignes à lire.

365 jours que j’ouvre des pages en ligne.

À parler d’auteurs, d’autrices, de couvertures, de Nobel, de traductions, d’auteurs de prédilection, du droit à la paresse, d’éphémérides, de taupes, de bagarres, de baleine, de cochons, de blurb, de vol, d’-r, d’arbres, d’Hugo, d’anar, de Suède, de mots, de mots difficiles à prononcer, de livres, de poche, de Napoléon, de premier roman, de coquilles, d’épithètes, de 2027, du dimanche, d’Apostrophes,  de toute ressemblance avec des personnes, etc, de moustique, de Trump, de manuscrit, de What a fuck, de voiture, d’aphorisme, d’afficher la suite, de laideur à la serpe, de titres, de moineau, de Frankenstein, de la fête de la Chandler, d’ermite, de chiens, de censure, de petits livres rouges, d’auteurs pas morts, du revolVerlaine, de lisez bordel !, de vous allez crever si vous ne lisez pas, de dix gestes pour sauver la planète, de Proust, etc.

Et de tant d’autres choses inutiles donc essentielles.

Merci à ceux qui suivent et qui lisent (ouvertement ou discrètement).

Bienvenue à ceux qui nous rejoindront.

P.S :

Un an de Jean Echenoz (1997)

« Quand cette histoire commence, Victoire ne connaît pas le moins du monde Bordeaux, ni plus généralement le sud-ouest de la France, mais elle connaît bien février, qui est avec mars l’un des pires mois de Paris. »

C’est en février que j’ai commencé mes éphémérides.