Le paradis fiscal, c’est l’Enfer

Paradis, c’est l’Enfer dit Gainsbourg lors de la Vanaissance de l’album Variations sur le même t’aime, au début des années 90.
Au même moment, ou presque, les îles Canaries sont promues nouveau paradis fiscal.

L’argent circule dans des tubes et dans des réseaux souterrains, obscurs, des réseaux d’initiés.
Paradis fiscal ! 
Mouroir, mon beau mouroir. Une île retranchée, entourée de calculs égoïstes.

Tout ce qui est dégueulasse porte un joli nom s’exaspéra plus tard le chanteur Alain Leprest. 

Lire la suite « Le paradis fiscal, c’est l’Enfer »

« Système immunitaire du vocabulaire »

Erri de Luca : « Et pour connaître bien sa propre langue, il faut lire beaucoup. Cela permet à la fois de se tenir compagnie et de renforcer son système immunitaire du vocabulaire. » (Libération, samedi 26 septembre 2020)

Le prof, le lecteur ou l’auteur qu’il est ne peut que souscrire modestement aux propos de De Luca.
Faisons tous grand cas de la lecture et du vocabulaire.
En venir aux mots – même au punchline – plutôt qu’aux poings.

Ces mots d’Erri denses, c’est l’évidence s’exclameront certains.
Oui.

Sur ce blog, il ne joue pas avec les mots. Il met les mots en joue.
Il pèse ses mots puis les bise. Sur la joue. Du baise-mains façon bise-mots et il en baise maints.
Il avance, mot à mot, à l’horizon d’une verticalité, celle d’une montagne de termes. Une ascension, un 40 000 et plus avec sa VerbaTeam. Du sommet de la Langue française jusqu’aux racines latines, grecques (et toutes leurs consœurs).

Lire la suite « « Système immunitaire du vocabulaire » »

« Mon nom est Personne » (Bergson, ou presque)

81XE8ll+GCL« En réalité, l’art de l’écrivain consiste surtout à nous faire oublier qu’il emploie des mots.  »
C’est Bergson qui a écrit cela dans L’âme et le corps.

L’écrivain vise à l’invisibilité. Il la joue en mode furtif, en mode Ulysse. Son livre, tel un nouveau Cheval de Troie, doit conquérir la petite citadelle que représente le cœur de chaque lecteur.
Peu importe la cause de la guerre, la lecture aidera à la chasser momentanément des esprits, Quand j’ai lu, j’élude

Lire la suite « « Mon nom est Personne » (Bergson, ou presque) »