Proustien dans le titre

Dans les années 80, au cinéma, on recherchait Susan désespérément.
Dans les années 90, un film de Pascal Bonitzer nous annonçait Rien sur Robert.
Un livre parti sur les traces du frère de Marcel s’intitula A la recherche de Robert Proust (2016).

À la recherche. De ce côté-ci. De ce côté-là.

Les titres des livres qui parlent de Proust doivent-il jouer des « Du côté » et des « À la recherche ». Et puis Le Temps…
C’est tentant.

Mots emblématiques, symboliques, en un mot, vaguement ou profondément, proustien. C’est dans ces pépites lexicales que s’extraient ses titres, que Proust fait signe et tire la couverture à Swann.

Du côté de chez Proust ? À la recherche de Proust ?

C’est un bas de laine dont les journalistes/les éditeurs auraient tort de se priver. Ce clin d’œil économe est efficace. Il est perçu par tous les lecteurs, du proustien au béotien.

Un pas Du Côté serait perçu comme un insolite pas de côté.

Il y a des ouvrages qui s’affranchissent d’un clin d’œil facile et la jouent free-style.

A lire un 28 janvier

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

priere-pour-owen » À Toronto, j’évite les journaux américains, la télévision américaine, et les Américains en général. Mais Toronto est encore trop près de l’Amérique. Pas plus tard qu’avant-hier, 28 janvier 1987, la première page du Globe and Mail nous a donné en détail le texte du « Message du président Ronald Reagan sur l’état de l’Union ». Quand comprendrai-je enfin ? Au lieu de dire ces choses-là, je ferais mieux de ressortir mon livre de prières. Je devrais me moquer de tout ça, mais Dieu me pardonne, j’ai lu le discours. Depuis vingt ans que je vis au Canada, ces cinglés d’Américains continuent à me fasciner. »

Une prière pour Owen de John Irving (1998)

A lire un 27 janvier

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

couv rivire“C’est une histoire bien connue dans l’Ouest désertique. « Le jour où on a lancé une bombe sur l’Utah”, ou plus précisément, les années pendant lesquelles on a lancé des bombes sur l’Utah : les essais nucléaires de surface au Nevada ont eu lieu du 27 janvier 1951 au 11 juillet 1962. »

Refuge de Terry Tempest Williams (2016)

Ephémérides et fin de partie

41CMM09NJBL._SX296_BO1,204,203,200_« Fini, c’est fini, ça va finir, ça va peut-être finir. »

À peine un mois et la boucle sera bouclée. J’avais commencé un 27 février.

C’est l’effet de mes rides qui me rappellent que le temps s’est écoulé.

Quand je parle de ces éphémérides, mes rides deviennent les lignes d’une page comme un front plissé par le temps de la littérature.

Bientôt un an. Lire la suite « Ephémérides et fin de partie »

A lire un 27 janvier

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

index« Il se leva, posa la main sur son cœur et dit avec une emphase que l’émotion de sa voix et la pâleur de son visage ne justifiaient pas : « Ma conscience est pure !

— En es-tu sûr? railla l’homme à la carmagnole.

— Je suis un honnête homme ! déclama le citoyen Isnard.

— Même pendant la nuit du 27 janvier ? »

Ces mots arrachèrent un cri sourd à l’honorable député du Var, qui retomba sans force, sans regard et sans voix sur sa chaise. »

Les masques rouges de Ponson du Terrail (1866)

A lire un 26 janvier

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

9782081257092(la reine Anne) « C’est la première reine de France qui ait eu des gardes, des gentilshommes à elle, et qui ait donné en son nom audience aux ambassadeurs ; mais elle agissait en cela comme souveraine de Bretagne. Elle était née le 26 janvier 1476, ainsi elle avait trente-huit ans quand elle mourut. Elle avait eu trois fils de son premier mari. Elle était libérale ; jouissant de la plus grande partie des revenus de la Bretagne, elle s’en servit pour secourir les misérables, pour donner des équipages aux pauvres officiers, pour soulager leurs enfants et leurs veuves ; mais, parmi les objets de sa libéralité, elle choisissait de préférence les Bretons »

Commentaires historiques de Gargantua de Rabelais

A lire un 25 janvier

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

index« Nous sommes le 25 janvier, un dimanche où la plupart des gens normaux regardent Denver affronter New York dans le Super Bowl. Je suis censé suivre le championnat de foot et je ne le fais pas, mais j’ai mis au point une ruse pour masquer ma fourberie. Si quelqu’un dit « Alors, ce match, dimanche ? » je réponds juste : « Ouais, mon gars. »  »

Truites & Cie de John Gierach (2016)