Le Tweetanic

« En 1912, la radio était encore une nouveauté. Les portées étaient minimes, les opérateurs manquaient d’expérience et les signaux étaient difficiles à capter. Un nombre considérable de relais et de répétitions était nécessaire. Par-dessus le marché, nombre de messages étaient parfaitement futiles : littéralement fascinés par ce nouveau jouet, les gens passaient leur temps à envoyer des messages à tous leurs amis, chez eux ou à bord d’autres paquebots. » (Titanic de Walter Lord, livre sorti en 1958)

Alors que sous peu, le Titanic sera sous l’eau, les gens tweetent. Ou plus exactement télégraphient.

Lire la suite « Le Tweetanic »