Aujourd’hui, j’ai pas piscine, mais Prix Nobel

Sur ce blog, j’ai écrit beaucoup de billets à propos du Nobel de littérature. Une obsession comme une autre. Le Nobel vaut bien un pari, une fête. Qui sera primé cette année ? Quand on parle de littérature dans les médias, ce n’est jamais du temps perdu.

Cet été, j’ai investi sur les chances de Don De Lillo. J’ai lu son œuvre, quasi en totalité (elle n’est pas si longue). Alors si Don De Lillo l’avait, j’en saurais déjà long sur cet auteur, je serais à la page.

Sinon une rumeur amusante fait de Stephen King un auteur primable. Après la surprise Dylan, la surprise King ? Ça aurait de la gueule.

Et Rushdie ? Ce serait de bon aloi.

Si je la jouais frenchouillard, j’aimerais que ce soit Annie Ernaux.

Ou, toujours, Maryse Condé.

Réponse, aujourd’hui.

Publicité

Un commentaire sur “Aujourd’hui, j’ai pas piscine, mais Prix Nobel

  1. Bonjour , 🙂

    De la littérature au temps : frenchouillard , GAGNÉ !!! 🙂

    Et souvenirs , … des causes défendues , rappels , à la Lettre , d’ Annie ERNAUX pour Emmanuel Macron, en mars 2020 , chef de sa guerre … en rhétoriques ¡ !!
    Magistral !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s