Zêta est vivant ! (6/24)

La lettre Zêta, ζήτα, prend la sixième place dans l’alphabet grec. Cette lettre nous fait évidemment penser à notre Z, à la dernière lettre de notre alphabet latin. On a soudain l’impression d’une rétrogradation terrible. De quoi nous mettre dans tous nos ζ !

Pire. Dans la langue latine, au IVe siècle av. J.-C, le descendant du zêta, notre Z, est même supprimé parce que la lettre est jugée inutile. Une décision du grammairien et censeur Appius Claudius Caecus (l’homme à l’origine de la Via Appia).

Bien plus tard, elle sera remise en selle et dans l’alphabet. D’où peut-être sa présence en queue du peloton.
Dans le Gaffiot, grand compagnon des études classiques, on lit qu’elle est empruntée à l’alphabet grec (comme la lettre y). Elle est employée seulement dans les mots étrangers (on connaît des Z qui feraient la gueule). Z comme zephyrus, i m.

The last but not the least. Le prestige commun du Commencement et de La Fin.

En dehors de ces aléas alphabétiques, c’est une lettre assurément pleine de vie. C’est tout de même l’initiale du nom du dieu des dieux, Zeus. Ce Zeus pater qui a donné Jupiter, le vrai, l’antique, l’authentique.

C’est une lettre qui peut se faire initiale évocatoire et signifier « Il est vivant ». ζῶ, je suis vivant, ζῇς, tu es vivant… ζῇ, il est vivant. Une initiale qui, inscrite sur les murs, servira, dans Z de Costa-Gavras, à protester contre l’assassinat de l’homme politique Grigóris Lambrákis. Un signe de ralliement pour la défense d’une vie démocratique alors que la Grèce bascule dans le régime des colonels.

Vivere est militare dit-on en latin. Vivre, c’est lutter. Justement, la lettre zêta viendrait du phénicien « zai » signifiant « arme ».

Appius Claudius Caecus, ce Romain qui détestait la lettre Z, trouvait que sa prononciation imitait la désarticulation d’un mort (« quod dentes mortui, dum exprimitur, imitatur », Martianus Capella). Il ne l’aimait vraiment pas cette lettre.

ζῇ, il est vivant !

Anecdotes. Le dictionnaire nous apprend que la cédille est un « petit z » (interprété ensuite comme « petit c » à cause de la forme du signe), lointainement emprunté au grec zêta.
Catherine Zeta-Jones joue la fille de Don Diego dans le film Zorro (1998). D’un Z qui veut dire Zeta-Jones.
Cette année, sur le territoire de Monts d’Arrée, ouverture d’un lieu à vocation culturelle et sociale pour créer du lien et dénommé « Tier Zêta » !

Un commentaire sur “Zêta est vivant ! (6/24)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s