Mais ou et donc or ni-ni car

Les conjonctions de coordination se demandent pour qui voter. Entre vote utile et mot-outil, elles discutent, font valoir leur pensée, veulent peser sur le débat.

Mais-ou-et-donc-or-ni-car, c’est le minimum mnémotechnique syndical. C’est apprendre ou à laisser. Au milieu de tous ces tics de langage qui prolifèrent, elles cherchent désespérément leur mot d’ordre.

Il y a un mais. Vision adversative.

OuOu ? De quoi disjoncter (surtout quand il y a confusion avec où).

EtEt…? En même temps ? Qui paiera l’addition ?
(attention et peut révéler une opposition)

Pas le choix, donc… Assumer les conséquences.

Or gris et le vote des seniors ? Et toutes les déductions qui s’en suivent. 

NiNi… tagué, détourné, blanc. Blanche-Expression et les 7 conjonctions de coordination.

Car cherche à se justifier.

Et/Ou n’est pas possible par temps de vote.

Il y a éventuellement « sans ni et sans car » qui signifiait, au XVIIème siècle, « sans condition  ».

Le débat fait rage. À croire que, décidément, les coordinations sont les plus mal chaussées

2 commentaires sur “Mais ou et donc or ni-ni car

  1. Bonjour, 😊

    < Les conjonctions de coordination se demandent pour qui voter.

    En bien étranges conjonctions es coordinations … voyons alors … en bon français, à correctement vouer les votations du jour, à ' McKing C’est ' leur dédicace toute spéciale ? ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s