Est-il devenu snob d’être snob ?

Est-il devenu snob d’être snob ?

En tout cas, le mot a une étymologie snob : du latin Sine NOBilitate, sans noblesse.
Etymologie snob parce que menteuse et prétentieuse.
Si on lui prête de la peau de zébu ou de l’organdi, l’origine du mot reste obscur.

Pas de snob en chanson, sans Vian, sine Vian. Le snob dessiné par Vian est inoubliable. En évolution permanente. Encore plus snob que tout à l’heure. L’ascension snob et sociale.

Sine nobilitate.
Ou alors nobile snob avec Paolo Conte.

41lls-di3fl

Le snobisme semble avoir toujours existé, quoique sous des formes atténuées, dès le lundi de la semaine qui suivit celle où Dieu créa l’univers. »
On n’oubliera pas le Trimalcion de l’antique Pétrone et les personnages comiques de Molière, pas plus, au XIXème siècle, Thackeray qui popularisa le mot dans The Book of Snobs (1848).
On ne snobera pas, évidemment, Proust qui lança le verbe snober. Snober ou traiter quelqu’un de haut.

En raison des menaces qui pèsent sur les prénoms (trop exotiques, trop marqués, trop loin du calendrier), les Hildegarde ne courent plus les rues. Depuis Vian, il est encore plus snob de sortir avec l’une d’entre elles. (Et se marier à l’église avec une femme nommée Marie Léglise, le nom de l’épouse de Boris Vian ?)

S’habiller en organdi et zébu est-il éthiquement correct ? 
Se chauffer au diamant nuit-il à la planète ?

Boris Vian proposa d’abord la chanson à Zizi Jeanmaire (Lui a -t-il dit Take it Z’Easy ?) Elle dit non. Occupée.
C’est Benjamin Walter dit Jimmy Walter qui fit la musique de cette plage devenue populaire. Le duo fit aussi On n’est pas là pour se faire engueuler et Les Joyeux Bouchers.

J’suis snob (voire Ch’uis snob) : un tube. Mot forgé par Vian. Ni long, ni creux.

J’suis snob fut chanté par une femme, Hélène Delavault, en 2003. Son Hildgarde s’appelle Sacha. C’est snob, ça…cha ? Quant aux films, ils restent suédois. Depuis Bergman, on n’a pas fait mieux. Tiens, pour être vraiment snob faut-il préférer la version chantée par Gainsbourg ?

Enfin, le « J’voudrais pas crever sans » de cette chanson, les Ultima verba du chantant, ce suaire de chez Dior est tout simplement magnifique.

3 commentaires sur “Est-il devenu snob d’être snob ?

  1. Lorsque le Snobisme fait école, c’est :

    SOCIABILITY
    NOBILITY
    OMNIPOTENCE
    & BREEDING …

    Et claque de classe que sa sentence finale :
    ‘un manque d’on ne sait quoi de capitalisme bourgeois ¡ !’

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s