La chanson a du verbe : #1 Aimer

Au commencement était le verbe et puis on l’a conjugué. 

Comme une croisière au pays d’un verbe qui fait sa Muse. Aimer, un Love exciting and new.

Aimer, conseiller conjugal et conjugué de la chanson française, tant il est vrai que Bled d’amour n’est pas mortel.

Pour me guider dans mes choix, mes propres goûts et, parfois, des incontournables.

Indicatif présent actif
Est-ce que tu aimes ? d’Arthur H et M
https://www.youtube.com/watch?v=ap-iww4A53w

La fille que j’aime de François Béranger
https://www.youtube.com/watch?v=U1r6TD-7V0k

J’aime un pays de Kent
https://www.youtube.com/watch?v=TaMsr-JpLy0

Je t’aime moi non plus de Gainsbourg et Birkin
https://www.youtube.com/watch?v=kZ2bXzlh2WM

J’me gênerai pas pour te dire que je t’aime encore de William Sheller

– J’aime les gens qui doutent d’Anne Sylvestre
https://www.youtube.com/watch?v=uLsjlOLNnJs

J’aime ta grand-mère des Trois Accords
https://www.youtube.com/watch?v=MHoczDIzLM4

Tellement je t’aime des Wampas
https://www.youtube.com/watch?v=YaHtnSvG18Q

J’aime les filles de Jacques Dutronc

Indicatif présent passif
On aime comme on a été aimé de Jean Louis Aubert
https://www.youtube.com/watch?v=LGmHPOdGxzs

Indicatif passé simple actif
« Un poète et une inconnue
S’aimèrent l’espace d’un instant »
La complainte de la butte de Cora Vocaire
https://www.youtube.com/watch?v=pROMvaMJios

Indicatif passé composé actif
Pour oublier qu’on s’est aimé de Nino Ferrer
https://www.youtube.com/watch?v=JCijtAyvgmg

Verbe compte triple : Indicatif, imparfait, présent, futur actif
Je t’aimais, je t’aime, je t’aimerai de Francis Cabrel
https://www.youtube.com/watch?v=85lKsSCZm4k

Indicatif imparfait actif
Si vous aimiez de Charles Trénet
https://www.youtube.com/watch?v=LN63BE_8ISc

En cet hiver de 1915, il vous aimait très fort de François Hadji-Lazaro
https://www.youtube.com/watch?v=kYkeaeUzcCg

– J’ai perdu tout ce que j’aimais d’Alain Souchon
https://www.youtube.com/watch?v=Azu15SlNalU

J’t’aimais tellement fort que j’t’aime encore de Michel Jonasz

Indicatif plus-que-parfait actif
« Je suis parti en voyage
Pour plus jamais rentrer
J’ai mis dans mes bagages
Celle que j’avais aimée »
De Maré à Lifou de Zoufris Maracas
https://www.youtube.com/watch?v=-Wr8BOk3-C4

Indicatif futur simple actif
– Jamais je ne t’ai dit que je t’aimerai toujours d’Anna Karina
https://www.youtube.com/watch?v=9moIEXyrGnI

On s’aimera de Léo Ferré

Indicatif futur antérieur actif
– « Moi, je t’aurai aimé »
Miravalse de L’Affaire Louis Trio
https://www.youtube.com/watch?v=20X5W0YPHlk

Subjonctif présent actif
J’veux pu qu’tu m’aimes de Robert Charlebois
https://www.youtube.com/watch?v=3rm0Ee3GZUg

Subjonctif imparfait actif
« fallait-il que je vous aimasse »
Complainte amoureuse de Juliette Gréco
https://www.youtube.com/watch?v=9x_6DOcN1LA

Conditionnel présent actif

– « J’aimerais qu’tu fasses quelque chose
Je te l’demande, promets-moi
Si tu le peux, s’il te plait
Si vous le pouvez : sauvez le monde »

– « J’aimerais même la mort si j’en sais la cause »

Rimes de Claude Nougaro

Impératif présent actif
Aime-moi encore au moins de Charlélie Couture
https://www.youtube.com/watch?v=SsnNjQsl7No

Aime mon amour de Benjamin Biolay
https://www.youtube.com/watch?v=dj7Lfoil1-I

Infinitif présent actif

Aimer à perdre la raison de Jean Ferrat
https://www.youtube.com/watch?v=EpjcSFNj4BQ

On va s’aimer encore de Vincent Vallières
https://www.youtube.com/watch?v=8jFjVCKTK7k

Évidemment de Lomepal

« Pourquoi vous voulez m’aimer maintenant ? Sert plus à rien de m’aimer maintenant. »

« Je vouloir aimer vous primitif »

Primitif de Richard Gotainer

Infinitif passé actif
De t’avoir aimée de Charles Aznavour
https://www.youtube.com/watch?v=smw-jha49e4

Infinitif présent passif
Aimer est plus fort que d’être aimé de Daniel Balavoine
https://www.youtube.com/watch?v=3Pwd24iBu5o

Participe présent (dans un gérondif, qui plus est)

« Les amants se perdent en s’aimant »

Nuit de Jean-Jacques Goldman

Bonus :
« J’eus tant voulu
Que nous nous soimes
Tant aimés »
Subjonctif d’Oldelaf
https://www.youtube.com/watch?v=V70IWb1fyeM

4 commentaires sur “La chanson a du verbe : #1 Aimer

  1. 🙂 Sinon,

    # Toi que décore … Cette fantaisie et cette raison

    Va, chanson, à titre-d’aile

    Va, chanson, à titre-d’aile
    Au-devant d’elle, et dis-lui
    Bien que dans mon coeur fidèle
    Un rayon joyeux a lui,

    Dissipant, lumière sainte,
    Ces ténèbres de l’amour :
    Méfiance, doute, crainte,
    Et que voici le grand jour !

    Longtemps craintive et muette,
    Entendez-vous ? La gaîté,
    Comme une vive alouette,
    Dans le ciel clair a chanté.

    Va donc, chanson ingénue,
    Et que, sans nul regret vain,
    Elle soit la bienvenue
    Celle qui revient enfin.

    Paul Verlaine (1844-1896)

    ♫ ╭∩╮(Ο_Ο)╭∩╮ 𝚃̺̺̥ͦͮ̿ͅ𝚘̭̜̝ͣͭ̌𝚒̳̊̚ͅ ̬̤̽̽ͩ͌ͣ𝚚̯̖͐ͪ𝚞̝͎̩ͫ̎ͩ𝚎̪͚ͫ͛ͩ ͖̓ͥ𝚍̬̦̃͗̈́̆̈́̆𝚎̼̜ͭ𝚌̙͍͋͆̄𝚘͇̲̈́̄̄ͦ̂ͫ𝚛̱̻̻̦̌͑𝚎͙̋͌͋
    ̺͎̄ ̫͖̮̲̣̭́ ̣̏͆̊ ͈̠̖̃ͩ ͚̭̃͐̅ͮͧ ̳̭̘̃̊͗ ̜͕̜͚̘̅̀𝙲͍̗͕͉̠̗̭̌𝚎̣̈ͩ𝚝̮͇̭̌̑̃̍𝚝̟̜̈́ͦ̽̒ͅ𝚎̝̬̝̗ͣ͋ͧ ͔̈̇̐̍𝚏̈̄̀𝚊̜̰̌͋͋ͣ𝚗͓̺̍𝚝̪̹̩̤̝̅̎𝚊̱͖̮̬̟𝚒͍̹̑̆ͪ̍́𝚜̻ͣͣ̾̒̋𝚒͖̬̍ͫ̓ͥ𝚎̫̯̯̀̂̒̓ ̜̥̟̭̃̍ͩ𝚎̜̬ͮ͊𝚝̱̦͔͉̋̓ͅ ̬͓̮̯̆ͨ͆𝚌̫͎̫̩͈̐͛𝚎̼̥̖ͥ̅̓𝚝͓̬̘͍̿𝚝͈̮ͫ̔͌𝚎̫͔̺̮͐ͭͅ ̳͕̙̟̣ͨ̈́𝚛͖̮̽̉𝚊̑̓̆̊͛𝚒̘͆̃𝚜ͫ̄̏̇̇̐̈́𝚘͉̼͈͕̃̊𝚗̰̗̤̻̦͍ͭ̈ ̪̭̏͆̽!̫̫̹̐̄̈́̑̚ ╭∩╮(Ο_Ο)╭∩╮ ♫

    Bonne semaine, avec salutations

    J’aime

  2. Erri de Luca et le verbe aimer.

    « Ce qui me gênait le plus, c’était l’écart entre leurs phrases et les choses. Ils disaient, ne fût-ce qu’à eux-mêmes, des paroles qu’ils ne maintenaient pas. « Maintenir »: c’était mon verbe préféré à dix ans. Il comportait la promesse de tenir par la main, maintenir. Ça me manquait. En ville, mon père n’aimait pas me prendre par la main, pas dans la rue, si j’essayais il dégageait sa main pour la glisser dans sa poche. C’était un refus qui m’apprenait à rester à ma place. Je le comprenais parce que je lisais ses livres et je connaissais les nerfs et les pensées qui étaient derrières les gestes.

    Je connaissais les adultes, à part un verbe qu’ils poussaient jusqu’à l’exagération : « aimer ». Son emploi m’agaçait. En sixième, la grammaire latine l’utilisait pour étudier la première conjugaison, avec l’infinitif en -are. Nous récitions les temps et les modes d’ « aimer » en latin. C’était une friandise obligatoire pour moi indifférent à la pâtisserie. « Aime », l’impératif, m’irritait plus que tout.

    Au plus fort du verbe, les adultes se mariaient, ou bien se tuaient. Le verbe aimer était responsable du mariage de mes parents. Ma sœur et moi étions un effet, une des étranges conséquences de la conjugaison. À cause de ce verbe, ils se disputaient, ils se taisaient à table, on entendait les bouches mastiquer.

    Dans les livres, il y avait une grande agitation autour du verbe « aimer ». En tant que lecteur, j’y voyais un ingrédient des histoires, au même titre qu’un voyage, un crime, une île, une bête fauve. Les adultes exagéraient avec cette monumentale antiquité, reprise telle quelle du latin. »

    Erri De Luca, Les poissons ne ferment pas les yeux

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s