Avant de mourir, ranger une bonne fois pour toute sa bibliothèque

Avant de mourir, ranger une bonne fois pour toute sa bibliothèque.

C’est ce que Georges Perec listait parmi ses 25 choses à faire avant de mourir.

Pas l’arranger. Déplacer celui-ci. Remettre celui-là. Repousser ce livre au fond de l’étagère. Ramener ce livre à l’avant.

Pas l’arranger, la ranger une fois pour toutes.

Bien sûr, on peut se dire qu’il y a le temps. Sauf que Perec parle de cette chose à faire alors qu’il a à peine 45 ans. Il meurt quelques mois plus tard.

Penser à classer puis clamser ?

Bon, ça ne donne pas trop envie de ranger sa bibliothèque. Et puis il se regarde et se dit qu’il a passé l’âge perecquien de ranger une bonne fois pour toute sa bibliothèque.

Et puis si on s’y retrouve, c’est qu’elle est rangée, non ? Tant qu’on ne dit pas euh à chaque fois qu’on vous demande un livre, le rangement est bon (La Disparition du euh est un signe que tout a été pensé/classé).

Y a pas péril en la demeure, tant qu’il y a du Perec, rangé quelque part.

Un commentaire sur “Avant de mourir, ranger une bonne fois pour toute sa bibliothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s