Et toi, tu arrives à lire pendant le confinement ?

Pourquoi je n’arrive pas à lire pendant le confinement ?

Cette question provocatrice a provoqué son ire quand il s’est mis à lire cet article de La Repubblica relayé par le Courrier International.

https://www.courrierinternational.com/article/psychologie-pourquoi-je-narrive-pas-lire-de-roman-pendant-le-confinement

Tous les chemins mènent au roman. Et lui qui pensait que le confinement était le chemin plus court.

« Page 21 du roman que nous lisons : le protagoniste se lève et s’apprête à serrer la main de son futur grand ami, mais juste à ce moment-là, notre instinct de lecteur prévaut et surgit tel un cri : ‘Ne le fais pas, respecte la règle de distanciation sociale, nous ne pouvons plus nous toucher ! »

Il connaissait les problèmes de Stephen King avec le 13. La page 21 est-elle en passe de devenir la page où tout bascule : J’oublie/J’oublie pas le confinement.

Depuis l’existence du portable, il ne lit plus les romans épistolaires du XVIIIème de la même façon. Une semaine pour apprendre une nouvelle !? N’importe quoi. On n’y croit plus. Quant à la petite Juliette il lui aurait suffi d’un sms pour rassurer son Roméo avant qu’il ne commette le pire. Depuis l’existence de sites de rencontre sur le net, il ne croit plus à la fable« leurs yeux se rencontrèrent ». Love at first sight ? First site, oui !

Il se dit qu’il va arrêter de lire. Le monde a trop changé. Ces romans qui se passent sur-la-route (sans jamais d’attestation à présenter), Blanche-Neige et ses 7 nains dans une toute petite maison (avec un qui s’appelle Atchoum !) et puis ces personnages qui vont en librairies. Où va-t-on ? D’une manière générale, tous ces gens sans masque prouvent bien que la littérature c’est rien que du chiqué, de l’invraisemblance, du temps perdu.

Ah au fait, pour lire l’article en entier, il faut être abonné : je n’ai pas pu lire les 83% restants. Ça aussi ça a changé. Avant on lisait tout ou rien.

N. B : L’article fait état de problèmes psychologiques qui expliqueraient la difficulté à s’abstraire d’une situation qui paralyse de peur notre imagination.

Un commentaire sur “Et toi, tu arrives à lire pendant le confinement ?

  1. Bonjour à ceux qui lisent, 😉

    < (…) ces personnages qui vont en librairies. Où va-t-on ?

    … Et en plus : ‘CUM, GRANO SALIS’ !!

    ‘CUM, GRANO SALIS’: Senza valide motivazioni (lavoro, spesa, visite sanitarie) sarà quindi vietato uscire dal proprio domicilio. Dal 14 aprile aperte cartolibrerie e librerie, negozi per neonati e bambini, e taglio boschi. "Apriamo queste attività con grano salis" continua Conte. (!!)

    https://www.rainews.it/dl/rainews/articoli/dpcm-proroga-lockdown-al-3-maggio-0c468347-884a-4b67-b126-037341afdb45.html?refresh_ce

    … Donc, pour le dire court, l’Italie décide ce jour même, de prolonger les mesures de confinements, jusqu’au 3 mai prochain.

    Il y sera néanmoins possible d’accéder aux librairies-papeteries !!

    Amicales salutations

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s