Bonne heure littéraire : 11h01

À lire à l’heure

412pcbg5y4L._SX331_BO1,204,203,200_« – Bon Dieu, dis-je.

– Oui ?

– Dieu de dieu, mais oui ! (Je laissai tomber mes mains sur la balustrade, m’y cramponnai.) Oui. Ah, oui. (Le juge ne bougea pas. Je relevai une main pour presser le bouton de ma Pulsar. 11h01.) »

11h14 de Glendon Swarthout (2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s