A lire un 17 février

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

index« Je lis, cerclée d’un feutre noir, la mention suivante : « acheter chaussures ». Pourquoi ai-je jugé nécessaire d’inscrire cet impératif en date précisément du mercredi 17 février ? Nul ne peut le dire. »

Les pantoufles du samouraï, Volume 1 de Patrick CAUVIN

2 commentaires sur “A lire un 17 février

  1. ‘La Parure ‘, de Guy de MAUPASSANT, est apparue pour la première fois, le 17 février 1884, dans le quotidien, Les Gaulois’, avant une reprise dans le recueil des ‘Contes du jour et de la nuit’ en 1885 …

    « (…)

    — Tu te rappelles bien cette rivière de diamants que tu m’as prêtée pour aller à la fête du ministère.
    — Oui. Eh bien ?
    — Eh bien, je l’ai perdue.
    — Comment ! puisque tu me l’as rapportée.
    — Je t’en ai rapporté une autre toute pareille. Et voilà dix ans que nous la payons. Tu comprends que ça n’a pas été aisé pour nous, qui n’avions rien… Enfin, c’est fini, et je suis rudement contente.”
    Mme Forestier s’était arrêtée.
    “Tu dis que tu as acheté une rivière de diamants pour remplacer la mienne ?
    — Oui. Tu ne t’en étais pas aperçue, hein ? Elles étaient bien pareilles.”
    Et elle souriait d’une joie orgueilleuse et naïve.
    Mme Forestier fort émue, lui prit les deux mains.
    “Oh ! ma pauvre Mathilde ! Mais la mienne était fausse. Elle valait au plus cinq cents francs !… ” »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s