A lire un 2 décembre

Éphémérides. Quand le calendrier se fait historique.

Après le coup d’État de Louis Napoléon Bonaparte, Victor Hugo au soir du 2 décembre 1851 signe un appel virulent à la résistance armée : « charger son fusil et se tenir prêt »

 

Un commentaire sur “A lire un 2 décembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s