A lire un 19 novembre

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

002816004« Mardi 19 novembre Les mots valsaient sous les yeux d’Éric, assis sur un banc du square de la Trinité où la bise houspillait les arbres. Dans leurs triples vasques les fontaines murmuraient une rengaine lancinante :

— Tués, ils ont été tués, Déodat Briquebec et Maxence Vigneux, intoxiqués à cause de briquettes de chauffage, encagés dans des fiacres dont les vitres et les portières avaient été intentionnellement condamnées… »

Rendez-vous Passage d’Enfer : Les enquêtes de Victor Legris de Claude Izner (2008)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s