A lire un 17 novembre

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

6857-cover-grin-5c90c7137d060« Je ramassai le reste des journaux éparpillés et regardai les dates. La plus récente était le 17 novembre. La plus ancienne, le 3 novembre, lendemain du jour où Phoebe avait disparu.

Au-dessus des arbres, le ciel gris était ventru de son attente de la lune. La maison semblait grandir sous mes yeux alors que je remontais lentement l’allée. Sa façade réverbérait l’éclat de ma torche comme un suaire blanc et vide. »

Le Sourire d’ivoire de Ross Macdonald (2019)

Un commentaire sur “A lire un 17 novembre

  1. … Mmh … y’a des soirs comme ça …

    « Ein Abend im November
    Sonderbare Eindrücke
    diese Deine Hände
    Tausend Enttäuschungen
    hinter einem Wort

    Stechende Blicke
    beschuldigen die Stimmen
    Ich lasse meinen Schatten
    über Dein Gesicht gleiten

    Es ist ein Abend im November
    draußen regnet es und ein Hund bellt
    Das Frösteln auf meiner Haut
    sagt mir, dass ich Dich liebe »

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s