A lire un 31 octobre

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

bm_CVT_Mammouth_2306« On était vendredi 31 octobre.

Benassa a tenu l’Assemblée du matin – avec la première équipe – comme si c’était une promenade de santé. À vélo.

Il y avait foule. Car des gars étaient venus en cachette d’autres ateliers. L’Assemblée a été brève. Et elle s’est terminée elle aussi dans les applaudissements et les poignées de main. »

Mammouth d’Antonio Pennacchi (2013)

Un commentaire sur “A lire un 31 octobre

  1. ‘Toussaint’
    Paul VERLAINE (1844-1896) du recueil ‘Liturgies Intimes’ (1892)

    « Ces vrais vivants qui sont les saints,
    Et les vrais morts qui seront nous,
    C’est notre double fête à tous,
    Comme la fleur de nos desseins,

    Comme le drapeau symbolique
    Que l’ouvrier plante gaîment
    Au faite neuf du bâtiment,
    Mais, au lieu de pierre et de brique,

    C’est de notre chair qu’il s’agit,
    Et de notre âme en ce nôtre œuvre
    Qui, narguant la vieille couleuvre,
    A force de travaux surgit.

    Notre âme et notre chair domptées
    Par la truelle et le ciment
    Du patient renoncement
    Et des heures dûment comptées.

    Mais il est des âmes encor,
    Il est des chairs encore comme
    En chantier, qu’à tort on dénomme
    Les morts, puisqu’ils vivent, trésor

    Au repos, mais que nos prières
    Seulement peuvent monnayer
    Pour, l’architecte, l’employer
    Aux grandes dépenses dernières.

    Prions, entre les morts, pour maints
    De la terre et du Purgatoire,
    Prions de façon méritoire
    Ceux de là-haut qui sont les saints. »

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s