A lire un 18 octobre

Éphémérides. Quand le calendrier se fait historique et littéraire.

9782234059733-T« Convoqué à l’annexe de la brigade financière de Paris, le jeudi 18 octobre à 11 heures. Sans commentaire. L’objet d’une convocation policière n’est jamais énoncé ni à l’écrit ni à l’oral. J’ai téléphoné pour avoir des renseignements, niet ! Vous serez informé sur place. J’ai mis le nez dans mes feuilles d’impôts, j’ai parlé avec Édouard Pontex, mon comptable, c’est clean, sans bavures, d’après lui, c’est une erreur, à suivre. Le jeudi 18 en question. C’est à dix minutes à pied, le commissariat central jouxte l’hôtel de ville, c’est commode. »

Esprit chien de Luc Lang (2010)

 


« Il aspira une bouffée d’air climatisé et se rassit sur le lit en désordre. Il était mort comme prévu, à une heure six le dix-huit octobre 1988. Il n’y avait pas encore eu de guerre atomique bien que le monde fût sur le point de…
On sonna de nouveau à la porte, un coup long, insistant.  »

Replay de Ken Grimwood


 

« La date : 18 octobre 1974
L’heure 10 h. 30
Le lieu Tabac Saint-Sulpice
Le temps : Froid sec. Ciel gris. Quelques éclaircies. »

Tentative d’épuisement d’un lieu parisien de Georges Perec

3 commentaires sur “A lire un 18 octobre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s