A lire un 17 octobre

Éphémérides. Quand le calendrier se fait historique et littéraire.

meurtres pour mémoire« A dix-neuf heures vingt-cinq, le mardi 17 octobre 1961, Saïd Milache et Lounès Tougourd montaient les marches du métro « Bonne-Nouvelle ». Au grand « Rex » on jouait les « Canons de Navarone » ; plusieurs centaines de parisiens attendaient, en ordre, la séance de vingt-heures »

Meurtres pour mémoire de Didier Daeninckx (1984)

3 commentaires sur “A lire un 17 octobre

  1. Hello Mr Rédacteur

    Encore une fois nous sommes en phase : l’extrait trouvé dans mes récentes lectures concerne aussi ce 17 octobre 1961 …

    « Un mois a passé depuis le début de mon journal. Je me souviens de la troisième promesse d’Éric. Mais plutôt, encore, je me souviens de mes débuts parisiens. Une année après mon arrivée en France, lors d’une promenade le long de la Seine, sous une Notre-Dame menaçante, Éric m’avait raconté le massacre des Algériens du 17 octobre 1961 par la police française. Il m’avait dit que la manifestation pacifique n’avait pas empêché l’utilisation de matraques et d’armes à feu contre des hommes et des femmes, tués et jetés, toute la nuit dans la Seine. Il m’avait confié, que malgré ce passé atroce, sa place de Français–Algérien–Berbère–fils de harkis était ici, où il pouvait recoudre le passé dans le présent. »

    Je suis quelqu’un – Aminata Aidara

    Aimé par 2 personnes

  2. Murder Incorporated – Bruce Springsteen
    « Bobby’s got a gun that he keeps beneath his pillow
    Out on the street your chances are zero
    Take a look around you (come on now)
    It ain’t too complicated
    You’re messin’ with Murder Incorporated
    Now you check over your shoulder everywhere that you go
    Walkin’ down the street there’s eyes in every shadow
    You better take a look around you (come on now)
    That equipment you got’s so outdated
    You can’t compete with Murder Incorporated
    Everywhere you look now, Murder Incorporated
    So you keep a little secret down deep inside your dresser drawer
    For dealing with the heat you’re feelin’ out on the killin’ floor
    No matter where you step you feel you’re never out of danger
    So the comfort that you keep’s a gold-plated snub-nose thirty-two
    I heard that you
    You got a job downtown, man that leaves your head cold
    Everywhere you look life ain’t got no soul
    That apartment you live in feels like it’s just a place to hide
    When you’re walkin’ down the street you won’t meet no one eye to eye
    The cops reported you as just another homicide
    But I can tell that you were just frustrated
    From living with Murder Incorporated
    Everywhere you look now, Murder Incorporated
    Murder Incorporated »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s