A lire un 15 septembre

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

index« 15 septembre

Je me réveillai et me réveillai encore sans cesse, mais lorsque je fus en vie pour de bon, le filet antimoustique de l’entrée était gris et fixe. Drew était profondément enfoncé dans son duvet, la tête tournée de l’autre côté. Je restai allongé, torche toujours en main, et essayai de donner forme au jour. Il était façonné par la rivière, mais avant que nous y retournions d’autres choses étaient possibles. Ma pensée principale était que je me trouvais en un lieu où aucune – presque aucune – de mes manières ordinaires de vivre ma vie ne fonctionnerait. Je n’avais aucune habitude en laquelle puiser. Était-ce cela, la liberté ? me demandai-je. »

Délivrance de James Dickey (2013)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s