Stephen King et les adjectifs

indexStephen King est un incontournable des librairies. Il a son rayon, sa table et sa flopée d’épigones. C’est une valeur sûre.

Si le livre descend du signe, Stephen King descend du best-seller comme on fait cul-sec : d’un simple mouvement.

Stephen King a donné ses lettres de noblesse au pronom. Son roman Ça ou, en v.o, It, le prouve. Depuis des années, son It parade et il est le marquis du pronom, voire, actualité cinéma oblige, le marquis de Ça 2.

L’adjectif est une classe grammaticale qui lui colle encore plus à la peau.

En s’inspirant du Dictionnaire des Épithètes de Maurice de La Porte (1571) et après avoir surfé sur la toile et collecté des adjectifs, on peut élaborer les articles suivants :

(pardon à Mark Twain qui conseillait de se débarrasser des adjectifs)

KING Puissant, fameux, fantastique, glorieux, triomphant, épou­van­table, heureux, indomp­table, amazing, non pas amazing « Amazing » is very tired. « Amazing » needs a long vacation. Therefore, please don’t write about your amazing party, your amazing girlfriend’s amazing dress, or your amazing vacation. Something more pungent & specific, please. » (tweet de Stephen King, octobre 2018). On le comprend, vu que c’est un adjectif surutilisé par Donald Tweet…euh Trump.

STEPHEN KING (ou enfant de roi) abitibien, allemand, australien, belge, britannique, canadien, chinois, douarneniste (sic), espagnol, français, japonais, polonais, québécois, russe, suédois, suisse.

Le dimi­nutif ROITELET est parfois employé pour désigner des disciples de King peu puissants.

« Le lecteur de fantastique et de thriller surveillera les blurbs de Stephen King »

9 commentaires sur “Stephen King et les adjectifs

  1. < (pardon à Mark Twain qui conseillait de se débarrasser des adjectifs) … 😉 Ah Voui, …

    … “When you catch an adjective, kill it. No, I don't mean utterly, but kill most of them–then the rest will be valuable. They weaken when they are close together. They give strength when they are far apart.”. Mark Twain (1835-1910) , ou Samuel Langhome Clemens , dans son … ‘Calendrier de Pudd’nhead Wilson (1894) ‘…

    Et sinon … encore faut-il pouvoir les attraper … les adjectifs, pas les jumeaux … rien ne l’assure ¡ !

    Aimé par 1 personne

  2. En plus de Ça, … oui mais pardon… difficile de se démettre d’un ‘Maître Keu’ , … beau-frère du Roi Arthur et grand sénéchal: In :
    ‘A Connecticut Yankee in King Arthur’s Court’ …¡ !

    Excellente votre publication, cher Rédacteur, 🙂 mercis, bon week end !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s