A lire un 9 juillet

Éphémérides. Quand le calendrier se fait littéraire.

Kenilworth-Walter-Scott-Everymans-Library-1968« Élisabeth m’a dit avec douceur, mais d’un ton absolu : — Nous ne voulons pas vous donner plus de temps pour vos préparatifs, Milord, de peur que vous ne vous ruiniez entièrement. Samedi, 9 juillet, nous serons chez vous à Kenilworth. »

Kenilworth de Walter Scott (1821)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s