Aznavour, Les Regrets ou les Emmerdes ?

Tempo di Roma
Rue des Archives/Rue des Archives / DILTZ

Surprenant une photo d’Aznavour en pleine lecture, il croit voir un livre. Il se trompe. Les livres font de l’under cover.
(Aznavour lit Rome, éternellement belle de Joseph Fattorusso)
Quand il voit Rome, il pense aux Regrets de Du Bellay.
Pauvre Du Bellay à Rome. Du fond de la Ville éternelle, le poète éprouve des regrets éternels. Alors qu’il devrait être heureux d’être sur son 31, à la cour pontificale et dans la Ville antique, il en bave et l’exprime dans son poème XXXI. Heureux qui comme Ulysse…

Regrets éternels et couronne mortuaire. Son cœur essouflé lui souffle : Cours hors de Rome jusqu’à ton petit village pour y voir fumer de petites cheminées.
Il a la nostalgie de son village natal, son petit Liré.
Liré. Liré ? Pas mal pour un écrivain.

Le cœur congestionné de Du Bellay, on peut encore l’imaginer. Si certains ont essayé de mettre Paris en bouteille, c’est toute seule que Rome se met embouteillage. Elle est dans le top du collage de pare-chocs.

Dans la main d’Aznavour, il a cru voir un volume des Regrets de Du Bellay sans doute parce qu’il pensait à sa chanson sur ses Emmerdes.
Je n’oublierai jamais
Mes amis, mes amours, mes emmerdes
Pas de Regrets, donc.

md21059083470

Publicités

2 commentaires sur “Aznavour, Les Regrets ou les Emmerdes ?

  1. 🙂 Roma …

    Lei,
    (…)Lei, a cui io non rinuncerei,
    Sopravvivendo accanto a lei,
    Ad anni, combattuti ed avversità;
    Lei, sorrisi e lacrime da cui,
    Prendono forma i sogni miei,
    Ovunque vada arriverei,
    A passo a passo accanto a lei.
    Lei, lei, lei.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s