Une porte de prison qui se ferme c’est un livre qui s’ouvre ?

Comme un vol de Pléiade hors de la librairie natale.
Le lecteur a horreur du vide et de la fin de page. Il cherche de quoi remplir son ventre de lecteur pour remplir sa fonction. Il lit. Pour cela il lui faut des livres.
Quand ce vide est comblé, il l’est aussi, comblé.
Des fois, il n’a pas les moyens financiers. Con d’blé !

L’ouverture d’esprit s’épanouit dans La Creuse, moyennant quelques trous dans la vitrine. Hum…

Ce serait par romantisme qu’il vole. Un vol de nuit saintexupérien, comme une élévation, comme un avion jamais sans elle.
Pour la beauté de son œil de biche, dit-on, il jouait du pied-de-biche. Hélas, cette nuit-là, la police avec la discrétion d’un brame de cerf vint dire la messe à ce voleur de livres à papier bible.

Il y a des dizaines et des dizaines de Pléiade, mais pas quarante voleurs. Un seul qui crut voir sur ces ouvrages un bandeau rouge titrant «  à lire baba ». Ce Sésame-là l’aurait invité à se tirer à part avec les volumes, comme obsédé, en mode Golum, « mes précieux ! »

Le butin n’avait rien de scolaire. Pas un seul livre à moins de 5 euros, mais 7000 euros de Pléiade. Il aurait pu en voler d’autres.

Il a été pris la main dans le sac. Avec ses livres à reliure en cuir, dorée à l’or fin, il devait avoir l’air fin dans les phares de la police. Surtout que les sacs étaient des sacs poubelle.

Un souvenir cuisant comme un avertissement ? Ce n’était pas la première fois dit-on. Le récit journalistique parle de récidive.

Surpris en flagrant délit, le flagrant voleur dé-lira-t-il ?

Une porte de prison qui se ferme c’est un livre qui s’ouvre ?

Son enfermement sera-t-il comme un couteau remué dans la Pléiade ?

//vk-analytics.com/youtube

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s